Vacances en Crète: Circuit Mochos – Lassithi – Vai Beach


Dernière étape de notre séjour en Crète après notre périple à Spinalonga, nous décidons de louer une voiture à Stalis où nous résidions, nous avons payé 60 euros pour une Toyota Aygo avec l’assurance 100% tout risques. Le trajet demande une journée de voyage si vous voulez prendre votre temps. Nous partons direction Mochos, petit village à une vingtaine de kilomètres de Stalis, une pause vite fait sur la place principale du village pour profiter de l’ambiance paisibile, et nous repartons, direction le plateau de Lassithi. Conseil: prenez votre petit déjeuner sur la place principale de Mochos !

Montée sur le plateau de Lassithi

C’est une route sinueuse qui s’offre à nous pour monter jusqu’au plateau de Lassithi. Les paysages sont très arides, mais on peut quand même voir une végétation qui résiste, c’est l’une des spécificités de ce plateau où la végétation reste présente car on y trouve une cuvette marécageuse. On se promène au milieu des oliviers, c’est charmant. J’ai cependant été déçu par le plateau lui-même. Il ne reste que très peu de moulins, cela devait être magnifique il y a quelques années !

Sur notre route, nous avons croisé le musée de l’homo sapiens, nous n’avions pas le temps de le visiter mais nous avons profité du panorama qui s’offrait à nous.

 

On y trouve également des moulins en bon état qui peuvent donner une idée du passé

Moulin au musée de l'homo sapiens - Lassithi, Crète

Moulins au musée de l'homo sapiens - Lassithi, Crète

J’ai enfin trouvé la chaise qui me correspondait, le trône homo sapiens ! Sans parler du chien homo sapiens !

Trône homo sapiens - Lassithi, Crète

Trône homo sapiens - Lassithi, Crète

Chien homo sapiens - Lassithi, Crète

Chien homo sapiens - Lassithi, Crète

Direction Vai Beach

En descendant du plateau de Lassithi, nous retrouvons la nationale au niveau d’Agios Nikolaos et on se met en direction Vai Beach ! La route est en très bonne état, nous croisons beaucoup de villages, du coup la vitesse est réduite mais cela nous permet de profiter des magnifiques paysages qui s’offrent à nous. La route longe la côte, la mer est d’un bleu éclatant, la route est sinueuse mais c’est un plaisir de conduire ! N’hésitez pas à vous arrêter souvent pour profiter de la vue.

Paysage à partir de la route qui va d'Agios Nikolaos à Vai Beach, Crete

Paysage à partir de la route qui va d'Agios Nikolaos à Vai Beach, Crète

Une fois à Vai Beach, vous pouvez soit profiter d’un parking à 3.50 euros, soit vous garer gratuitement au bord de la route juste avant le parking 🙂 Je vous laisse imaginer notre choix ! La plage est faite de petits graviers, moins confortable qu’à Stalis, mais c’est une question de goût. Vous pouvez soit prendre un transat payant soit vous mettre sur les graviers, nous avons opté pour cette solution puisqu’il était possible de se mettre à l’ombre des palmiers gratuitement.

Vai Beach, Crète

Vai Beach, Crète

Si vous vous sentez de grimper sur la coline au bord de la plage, vous pourrez bénéficier d’un point de vue sur la plage et ses palmiers. C’est l’une des seules palmeraies naturelles, soit disant la plus grande d’Europe. J’avoue que je m’attendais à beaucoup plus de palmiers mais c’était déjà très beau. Vous pouvez vous promener également un peu dans la palmeraie mais ne vous attendez pas à une ballade de plus de 10 mn.

Palmiers à Vai Beach, Crète

Palmiers à Vai Beach, Crète

En partant de Vai beach, ne manquez pas la petite cabane où vous pourrez acheter des bananes, figues et olives fraîches. L’agriculteur présent parle plusieurs langues, et se fera un plaisir de vous décrire chacun de ses produits. Il organise également des visites de sa bananeraie.

Palmeraie naturelle à Vai Beach en Crète

Palmeraie naturelle à Vai Beach en Crète

Sur le retour, nous avons essayé de nous aventurer sur la vieille route allant à Héraklion, je ne sais toujours pas si c’était une bonne idée 🙂 Sensation de se retrouver seul au monde, où tout a été abandonné. On s’attendait presque à voir une bande de zombies s’attaquer à la voiture ! Je précise qu’il faisait déjà nuit ! Mais de jour, cette vieille route doit être bien plus agréable.

Au final, j’ai vraiment beaucoup aimé la route entre Agios Nikolaos et Vai Beach, les sculptures du musée de l’homo sapiens et le panorama qu’on y trouve, je regrette de ne pas avoir pu visiter le musée. Le plateau de Lassithi m’a déçu, si vous avez du temps de libre, passez faire un tour, sinon optez pour une autre visite. Vai Beach est une belle plage mais sans la route qui y mène, j’aurais été un peu déçu. Au final, nous avons fait 300 kilomètres dans la journée, et nous étions ravis.

N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires sur l’une des étapes de ce circuit !


A propos de Jeremie

J'ai décidé de lancer ce blog pour parler de choses qui me plaisent et que j'ai envie de partager. Je ne me donne aucun objectif ni obligation, je posterais uniquement si un thème me tient à coeur, mes sujets principaux tourneront autour d'internet, de la vie à Budapest, de la musique que j'aime et des applications mobiles. Internet est pour moi un métier et une passion, j'espère que vous la partagerez avec moi !

Réagissez à cet article :