Douceur de vivre à Budapest


Budapest… Pour beaucoup de personnes, cette ville est méconnue. L’erreur traditionnelle est de se dire que Budapest est la capitale de la Roumanie. Et bien non ! Budapest et Bucarest sont bien deux villes distinctes, de plus elles sont vraiment différentes. Budapest c’est la capitale de la Hongrie ! C’est l’unification de Buda et Pest, avec au milieu le majestueux Danube. J’ai décidé d’écrire un article spécifique sur Budapest pour partager mon expérience de cette ville après y avoir passé plusieurs années. Le tourisme s’y développe de plus en plus, notamment avec les vols low costs quotidiens depuis Paris. Le reste de la France reste mal desservis, aucun vol direct même avec une compagnie traditionnelle. Air France avait un vol depuis Lyon, mais il semble ne plus exister. Cependant, avec des vols non directs, vous trouverez votre bonheur.

 

Vue sur le Danube à Budapest

Le château de Budapest domine le Danube

Budapest, le contraste été / hiver ?

Faut-il visiter Budapest en été ou en hiver ? La ville a vraiment deux visages et je vous conseille d’y venir deux fois. L’hiver, la vie se passe à l’intérieur des bâtiments, on reste chez soi au chaud, les rues ne sont pas très animées. Par contre, si vous pénétrez dans les bars, la ville s’anime. Tout se passe là durant l’hiver. Niveau météo, il peut faire froid, mais cela reste raisonnable, et plus les années avancent moins il y a de grand froid. Attendez vous quand même à des -10/15 degrés la nuit. On est très loin du climat de la Pologne par exemple ! Le plus dérangeant en hiver est la nuit qui tombe très tôt. Il fait nuit noire à 16h, c’est ce qui est le plus dur à supporter en hiver. L’hiver dure de fin Novembre à Mars.

 

Vue du château de Budapest sous la neige avec le Danube gelé

Vue du château de Budapest sous la neige avec le Danube gelé

 

Il n’y a quasiment pas d’automne et de printemps, on passe du froid au chaud en quelques jours. Si vous échappez à un rhume à ce moment là, bravo, vous êtes un vrai ! Quand l’été arrive, la ville devient verte, on commence à profiter de l’île Marguerite et de Varosliget (jardin de ville), on bronze sur Erszebet tér ou Szabadsag tér. Tér veut dire place en Hongrois. On y trouve des espaces ombragés, des bancs et des pelouses. Beaucoup de gens s’y retrouvent pour boire un coup, un pic-nic, lire un livre, ou simplement flâner au soleil. Au premier rayon de soleil, ces endroits se remplissent ! Les gens désertent les bars sombres et intérieurs pour profiter des nombreuses terrasses que la ville offre. C’est comme si la ville renaissait à la sortie de l’hiver. Il y a des festivals toutes les semaines dans les rues de Budapest, la plupart du temps gratuits. Quelques exemples de festivals: la saucisse, la palinka, la bière hongroise, la bière belge, la bière tchèque, pas mal de concert gratuit etc…

Tout est un bon prétexte pour se retrouver dans la rue et boire un coup entre amis. Au mois d’Août, il est courant de voir le thermomètre atteindre les 40 degrés ! Et oui ! Budapest ne fait pas partie de l’Europe de l’Est mais bien de l’Europe Centrale ! J’ai pris l’habitude de dire que Budapest est une ville à boire quelle que soit la saison, vous vous retrouverez toujours dans un bar ! Il vous faudra absolument visiter les kerts, ce sont en général de très vieux immeubles pas très haut, qui sont transformés en bar, on les appelle aussi les druid bars. L’ambiance y est unique, la décoration n’est faite qu’avec des éléments de récupération, cela ressemble à un squat, il ne faut pas avoir peur d’y entrer. Parmi les plus connus on peut citer le Szimpla Kert, l’instant, Anker’t.

Szimpla Kert de Budapest

Un exemple de pièce à l’intérieur du bar Szimpla Kert de Budapest

L’ambiance générale à Budapest

Ce qui frappe le plus à Budapest, surtout pour les Français, est le calme régnant dans les rues. Ne dites pas à un Hongrois que Budapest est une ville calme, il ne vous croira pas ! Mais pour moi, Budapest est la capitale européenne la plus zen que j’ai pu visiter. Personne ne court jamais dans le métro, les gens de ne crient pas dans la rue, on se sent porté par le rythme de la ville mais pas oppressé. C’est vraiment une sensation agréable. Il règne un sentiment de sécurité en ville aussi, très rares sont les agressions physiques et verbales. Vous n’avez pas peur de croiser le regard d’un inconnu, la plupart du temps cela aboutira a une discussion autour d’un verre. Il est très facile d’engager une discussion avec quelqu’un. Aucun sentiment de méfiance. Attention cependant à ne pas trop vous relâcher, la spécialité locale reste quand même les pickpockets. Il faut quand même relativiser, en tant que touriste vous resterez dans le centre ville, les choses sont un peu différentes si l’on s’en éloigne.

Où Dormir à Budapest ?

J’ai trouvé pas mal de solutions d’hébergement sur Joliroom.com. Retrouvez toutes les info pour votre voyage sur le Magazine Où Dormir de Joliroom.

Que manger à Budapest ?

Une chose est sûre, se nourrir à Budapest n’est pas le plus facile. Pour un week-end ou quelques jours, tout va bien, on découvre les plats traditionnels, les goulasch, les soupes, nokedly, les langos etc…. On s’aperçoit que quasiment tout est pané, viande, légume et même le fromage (rántott sajt). Mais mon gros problème est que les légumes et poissons sont quasiment absent des habitudes hongroises. Très peu de variété de légumes, sauf si l’on parle du chou et du paprika, là on en l’embarras du choix ! Quand au peu de poisson que l’on trouve, il n’est pas très appétissant. En fouillant un peu du coté des marchés, on arrive quand même à trouver de quoi se nourrir, mais c’est très loin du choix que l’on peut avoir en France. C’est assez dur de varier les plats. Un grand regret, c’est le manque de bar à salades par exemple, assez galère à midi quand vous voulez manger vite fait un truc léger. Léger n’est d’ailleurs pas vraiment au menu en Hongrie. Mais rassurez vous, pour un week-end à Budapest, vous aurez largement de quoi vous régaler avec les plats locaux. Évitez de rester dans les rues commerçantes ou très touristiques, mon conseil de restaurant à Budapest est le Bouchon qui malgré son nom n’est pas Français, mais vous y trouverez de la très bonne nourriture avec un service parfait !

 

Comme souvent en Hongrie, un bogracs avec un Goulash en train de mijoter

Comme souvent en Hongrie, un bogracs avec un goulasch en train de mijoter

 

Par contre, au niveau du vin, vous pourriez vous faire surprendre, il y a de multiples régions viticoles en Hongrie, les amateurs de vin rouge et blanc trouveront leur bonheur. Je recommande tout particulièrement les vins de la région de Villany. Pour ceux qui préfèrent le vin blanc sucré, ne manquez pas de goûter le tokay.

Ne soyez pas surpris de voir les gens boire des alcools forts dans la journée. La gnôle locale appelée Palinka et l’Unicum, boisson aux multiples herbes sont très communes et accompagnent souvent une bière comme la Dreher, Soproni ou encore Borsodi.

 

Plateau de Palinka

Plateau de l’alcool local hongrois: la Palinka

Que faire à Budapest ?

Comme je viens de le dire, la première chose à faire est de profiter de la ville elle même. Promenez vous dans les rues, osez vous aventurer dans les petites ruelles ou pénétrez dans les bars délabrés. Budapest est un mélange d’architecture moderne et complètement « destroy ». Vous trouverez pas mal de bâtiments portant encore les séquelles des différentes révolutions que la Hongrie a pu connaitre.

Les incontournables à visiter sont la basilique Saint-Étienne, le château, le bastion des pécheurs, la rue commerçante Vaci, remonter à pieds les champs Elysées Hongrois qui se nomment Andrassy Utca, vous arriverez à la place des héros puis au jardin de ville avec son magnifique château Vajdahunyad, je le trouve digne des films de Disney ! Cela fait déjà pas mal de marche en une journée si vous faites tout cela !

Une visite aux halles centrales a beaucoup de charme aussi, vous pourrez y découvrir la multitude de paprika et de saucisses qui existent ! Attention, elles sont fermées le dimanche !

Vous avez bien mérité votre pause bain thermal ! En effet, Budapest n’a pas de pétrole, mais partout où vous creuserez, vous trouverez un source thermale. La ville dispose d’une multitude de bains, cependant, si vous avez peu de temps et que vous êtes déjà arrivé dans le jardin de ville, rendez vous aux bains Szechenyi, ce sont les plus grands de la ville avec une variété de bains suffisante pour vous occuper pendant au moins 3h. Un must à faire en hiver quand il neige ! Cependant, ces bains sont les plus visités par les touristes. Si vous voulez visiter des bains un peu plus local mais moins prestigieux, je vous conseille les bains Rudas, Lukacs ou Kiraly. Vous trouverez toutes les informations nécessaires en anglais sur ce site répertoriant les bains de Budapest.

 

Bassin extérieur des bains Szechenyi de Budapest

Bassin extérieur des bains Szechenyi de Budapest

 

Le mois d’Août est un moment spécial à Budapest, surtout pendant le plus grand festival d’Europe: le sziget festival. Si vous ne venez pas pour le festival, je vous recommanderais d’éviter cette période. Il est difficile de trouver des vols et hôtels à Budapest pendant la période du Sziget. De plus, la population de la ville est un peu différente, cela risquerait de vous donner une fausse image de la ville. Par contre, si vous aimez les festivals de musique, Sziget est un incontournable ! Cela se passe sur une île sur le Danube, des dizaines de scènes différentes, de grosses têtes d’affiche, des animations en permanence, et de la musique electro non stop. L’île de Sziget se trouve à 40 mn en transport en commun depuis le centre ville. Une fois arrivé sur l’île, vous oubliez tout, même que vous êtes à Budapest. Si vous aimez la musique electro, vous pouvez également aller en juillet au Volt festival à Sopron, il est de plus en plus réputé et attire les gens qui en ont marre de la foule du Sziget.

Si jamais le soleil vous fait défaut, Budapest à beaucoup de musées à visiter, mais je n’en suis pas l’expert, donc je ne veux pas vous induire en erreur sur ceux à choisir ! Par contre, j’en ai fait un, et je ne le regrette pas, c’est le musée de la terreur (terrorHaz). Ce musée retrace l’histoire de la Hongrie sous le régime communiste, l’exposition est très bien faite, on se passionne pour l’histoire de ce pays, on comprend mieux les comportements et traditions de ce peuple qui a énormément souffert, on en sort en se disant: plus jamais ça. Si vous devez faire une activité culturelle à Budapest, c’est ce musée là !

Je suis allé assez souvent à l’opéra de Budapest, c’est un lieu magnifique et en plus vous trouverez des places à moins de 8 euros si vous voulez découvrir l’opéra avec un petit budget. Le mieux est de vous rendre à l’opéra pour voir les spectacles disponibles et de prendre votre billet directement la-bas. Attention, c’est souvent complet. Si vous voulez voir quelque chose de plus léger et avez peur d’aller au théâtre (tout le monde ne parle pas hongrois !) vous pouvez tenter l’opérette, je me suis vraiment bien amusé à chaque fois, cela a l’air un peu kitsch, mais on se laisse prendre au jeu. Enfin, si vous aimez la danse, je suis vraiment fan d’une troupe qui s’appelle Experidance, leur spectacle mélange une histoire, de la musique et de la danse, je vous le recommande vivement ! Dernier bon plan que je vous conseille, c’est le cirque de Budapest, le spectacle change tout les 3/4 mois, et on l’on peut y voir des artistes de renommée internationale.

Que voir en dehors de Budapest ?

Si vous voulez sortir un peu de Budapest, vous pouvez vous rendre au lac Balaton, attention si vous prenez une voiture, en été, il y a souvent des bouchons. Sinon il faut compter 2h de voiture. Une alternative est le train, il mettra un peu plus de temps, mais vous ne serez pas stressé par la route, il s’arrête dans la plupart des grandes stations du lac.

Vous voulez plutôt découvrir la vie des hongrois dans le passé ? Direction Skanzen ! C’est un musée ethnologique à environ 50 mn de Budapest en voiture ou un peu plus en transport en commun. Cela peut vous occuper une bonne journée, c’est pas mal surtout avec des enfants ! Profitez pour vous arrêter dans la ville d’artiste de Szentendre, c’est un joli petit village qui vaut le coup d’oeil !

 

Skanzen

Village de Skanzen

 

Fan de Sissi l’impératrice ? Elle a eu un grand impact dans l’esprit des hongrois, elle a eu une aventure avec le conte Andrassy, elle vivait quelques fois dans le château de Godollo, à environ 40 mn de voiture de Budapest. Il est bien moins prestigieux que le château Schönbrunn de Vienne, mais pour les fans de Sissi, cela vaut le déplacement !

Enfin, si vous vous sentez l’âme montagnard, sachez qu’il existe une station de ski en Hongrie ! Elle se trouve à 1h30 de Budapest dans le massif du Matra et se nomme Kekesteto ! Deux pistes de ski en hiver, et pas mal de randonnées à faire en été.

J’espère que je vous ai donné envie de venir visiter cette merveilleuse ville de Budapest qui est souvent cité comme l’une des villes les plus agréables au monde ! Si jamais vous avez des questions ou bien des commentaires à faire, n’hésitez pas !

Un peu de lecture pour votre voyage à Budapest, ce sont pour moi les meilleurs guides disponibles :

Guie du routard B udapest 2017

Guide du routard Budapest 2017

Budapest en quelques jours - Lonely Planet

Budapest en quelques jours – Lonely Planet

Guide Michelin - week-end à Budapest

Guide Michelin – week-end à Budapest

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


A propos de Jeremie

J'ai décidé de lancer ce blog pour parler de choses qui me plaisent et que j'ai envie de partager. Je ne me donne aucun objectif ni obligation, je posterais uniquement si un thème me tient à coeur, mes sujets principaux tourneront autour d'internet, de la vie à Budapest, de la musique que j'aime et des applications mobiles. Internet est pour moi un métier et une passion, j'espère que vous la partagerez avec moi !


Réagissez à cet article :

22 commentaires sur “Douceur de vivre à Budapest

  • Chaloulou

    Bonjour Jeremie,

    J’ai une question à laquelle je ne sais pas si tu pourras répondre. J’ai l’opportunité de partir vivre un an à Budapest en travaillant dans une boîte française installée là-bas. Je suis une jeune française de 25 ans d’origine camerounaise, donc j’ai la peau noire. De ton point de vue, ma couleur de peau peut-elle me causer des soucis à Budapest ? Penses-tu que je puisse me sentir mal à l’aise ou le cosmopolitisme dont on fait mention au sujet de la ville devrait m’éviter de vivre des choses trop désagréables et me permettre au contraire de m’amuser ? Te remerciant par avance pour ta réponse !

    • Jeremie Auteur de l’article

      Bonjour !
      Je comprend ton inquiétude. Une grande partie de la population des pays d’Europe centrale n’ont pas l’habitude de voir des gens de couleurs, surtout les plus personnes les plus âgées et dans la campagne. Donc tu risques de subir des regards insistants oui. J’ai eu des amis d’Afrique Centrale à Budapest, ils étaient globalement tranquille, même si il faut quand même faire attention à ne pas aller dans certains endroits. Tu sais, même en temps que Francais, certaines personnes te regardent de travers du fait de l’histoire et du traité de trianon, il faut juste les ignorer et se concentrer sur les riches rencontres que tu pourras faire.

  • voyage professionnel budapest

    Merci pour cet article, je dois me rendre à Budapest la semaine prochaine pour un séminaire et je voulais ainsi avoir votre avis concernant les bains thermaux. Des connaissances m’ont conseillé d’aller aux bains gellert, est-ce qu’il est moins bien que ceux dont vous parlez dans votre article?

    • Jeremie Auteur de l’article

      Gellert est très bien aussi, c’est le plus luxueux de la ville, il est dans un hôtel de luxe, on y trouve une piscine à vague aussi, moins de monde qu’a szechenyi mais moins typique que Lukacs. Cependant l’architecture de Gellert est très belle ! Tout dépends de ce que vous recherchez !

  • knoup

    Bonsoir

    nous avons l’intention d’acheter un petit appartement à Budapest..peux-tu me dire si c’est facile car nous ne parlons pas Hongrois ..
    les démarches son-elles compliquées bref ton avis m’intéresse beaucoup..

    • Jeremie Auteur de l’article

      Bonjour,

      beau projet ! tout dépend si c’est un appartement pour habiter ou juste pour louer. Dans tous les cas, il vaut mieux être accompagné par un hongrois de confiance ou bien ce que je vous recommanderais c’est de trouver un agent immobilier français. Il y en a beaucoup à Budapest, il suffit de faire une recherche rapide sur google. Les contrats sont souvent en hongrois/anglais mais pour comprendre la legislation ce n’est pas toujours évident

      • knoup

        Bonjour

        merci pour ta réponse et l’appartement c’est pour habiter …on espère y passer plusieurs mois dans l’année …pour le moment nous avons juste passer les vacances (4 fois tout de même)
        pourrais-tu nous recommander une agence en particulier ce serait très sympa…nous pensons venir pour les fêtes de fin d’année et on pourrait commencer ainsi à regarder…et toi y vis-tu depuis longtemps
        cordialement

  • Lagalis

    Bonjour, nous nous rendons à Budapest cette année avec ma mère, deuxième voyage de notre vie après Cracovie l’année dernière ou nous avions séjourné dans un hôtel classique et vraiment traditionnel. Auriez-vous quelques noms d’hôtel traditionnel à Budapest? Et une autre question, quelle est la meilleur période (niveau météo) pour partir? Fin février début mars OU fin de la dernière quinzaine d’avril? Et y-a-t-il des craintes à avoir pour deux femmes seules? Merci d’avance et merci pour cette article qui nous sera bien utile !

    • Jeremie Auteur de l’article

      Bonjour, très bon choix ! Concernant l’hôtel, je n’ai pas vraiment eu l’occasion de les fréquenter car j’avais mon propre appartement. Pour la période, je préfère fin avril, le printemps arrive et la ville renaît après l’hiver. Les terrasses ouvrent, les gens commencent à sortir.
      Pas de problème de sécurité pour deux femmes seules. Budapest est une ville très sure, surtout que vous allez surement rester dans les quartiers du centre.

  • budapest en 3 jours

    Très bon article Jérémie. Je suis à Budapest depuis de nombreuses années et je te rejoins sur de nombreux points notamment l’aspect de sécurité à l’extérieur et partout dans la ville. Bonne continuation, Patrick

    • hassoun

      Merci pour toute les informations.
      mon mari ma fille et moi avons dans le projet d’immigrer à Budapest et toute s lesinformations que tu communique me sont d’un très grand intérêt. .

      • Jeremie Auteur de l’article

        c’est une belle aventure qui s’annonce pour vous ! il ne faut pas s’arrêter à ce que l’on peut voir à la situation politique de la Hongrie, il y a pas mal de désinformation. Tout n’est pas parfait, mais le mieux est de se faire sa propre idée

      • Fanina

        Merci pour les précieuses informations.
        Nous avons dans le projet mon mari , ma fille et moi
        d’immigrer a Budapest. Nous sommes français et nous vivons au Québec.

  • Brault Josiane

    Bonjour
    J’adore Budapest pour y être allée 3 fois au moment de Noël, je voudrais connaître les fournisseurs qui vendent leurs guirlandes de Noel sur les marchés de Noel elles sont faites de fruits séchés (oranges citrons cannelle etc…) Pouvez vous m’aider car je souhaiterai faire un marché de Noel en France et diffuser ces guirlandes merci beaucoup

  • Jean-baptiste

    Bonjour,
    Je compte venir en Hongrie recruter des musiciens classiques (pro) pour des échanges avec la France. Nous avons l’intention d’enregistrer quelques CD aussi sur place. Si vous aviez quelques pistes à partager, ou des connaissances sympathiques et talentueuses (cela va généralement de pair) je vous en saurai gré.
    Très cordialement et bien merci pour votre site.
    Jean-Baptiste

    • Jeremie Auteur de l’article

      Bonjour Jean-Baptiste,
      je ne connais personne dans le monde de la musique mais la ville en regorge ! Peut-être qu’un lecteur aura l’information.
      Bon voyage !
      Jérémie