Vacances à Chypre dans la ville de Protaras


Après plusieurs visites dans les îles grecques de Santorini et Crète, il était temps de changer un peu de pays: direction Chypre ! Comment ça j’exagère ? La moitié de l’île de Chypre est grecque ? Quel hasard 🙂 Bon ok, j’avoue, j’aime trop ce climat pour aller ailleurs, autant dire que Chypre et la Grèce c’est pareil ! Donc direction Chypre et plus précisément la station balnéaire de Protaras qui fait partie de la municipalité de Paralimni. Cette ville se trouve à l’Est de l’île, à une quinzaine de kilomètres de la populaire Ayia Napa. Nous avons atterris à l’aéroport de Larnaca qui a été une bonne surprise comparé aux aéroports de Santorini ou Héraklion par exemple. Celui-ci est très moderne est offre tout les services nécessaires pour combler votre attente. Nous sommes allés en bus jusqu’à Protaras, ce transfert faisait partie de notre package. Si ce n’est pas le cas, vous trouverez des bus qui font la navette jusqu’à Protaras.

protaras-beach-chypre

La ville de Protaras

Protaras est une ville assez familiale, deux principaux points d’attraction: la journée la plage, la nuit la rue centrale où se trouve tout les restaurants et bars. La plage est assez agréable avec son sable blanc, plusieurs baies la compose, à vous de choisir celle qui vous plaira le plus. La plus connue est Fig Tree Bay, nous préférions rester du coté de Sunrise Beach, plus proche de notre hôtel. Il est un peu dommage que la plage soit remplie de parasols de la municipalité, cela défigure un peu le paysage. Il faut compter 7.5 euros pour deux transats et un parasol, cela reste un outil indispensable si vous voulez passer la journée à la plage. Un petit truc: à l’ouest de Sunrise Beach, vous pouvez trouver un peu de pelouse derrière la plage à l’abri de quelques palmiers. L’eau est turquoise, c’est l’une des plus jolies que j’ai pu voir en Europe.

Vue sur la Plage de Fig Tree Beach à Protaras - Chypre

Vue sur la Plage de Fig Tree Beach à Protaras – Chypre

La rue principale offre une variété de restaurants et bars, les prix sont assez abordables, on peut manger pour 15-20 euros sans problèmes. La plupart des bars font cracher les décibels pour attirer les clients, cela peut être dérangeant si votre hôtel est à proximité de cette rue, attention donc ! Notre restaurant préféré à Protaras était l’Astoria, le patron est très sympa et saura vous mettre à l’aise et vous faire sentir le roi de la soirée. Nous avons dégusté de très bons calamars grillés, le poisson est frais et en fonction de l’arrivage, à vous de choisir dans la vitrine ce que vous voulez manger ! Pour les bars, à vous de trouver un bar pas trop bruyant si vous voulez passer un moment tranquille sinon si vous cherchez des bars / boites de nuit, vous serez comblé aussi. Beaucoup de bars offrent des concerts gratuits avec des artistes qui font des tributes, c’est vraiment sympa. Vous trouverez le CTO dans cette rue aussi, attention, c’est fermé le week-end, c’est l’office du tourisme, vous y trouverez toutes les informations nécessaires pour organiser vos journées. Protaras est une ville qui a poussé de manière artificielle quand la plus ancienne Ayia Napa a commencé à devenir trop petite. Cela peut expliquer que l’architecture de la ville n’ai rien de flamboyant, c’est une succession d’hôtels au bord de plage, sans cependant devenir trop moche. Ce qui n’est pas le cas de la grosse enseigne de restauration rapide américaine que l’on ne peut pas manquer.

Rue touristique principale de Protaras

Rue touristique principale de Protaras

Comment visiter Chypre à partir de Protaras ?

Il faut préciser qu’il n’est pas très facile de rejoindre les principales autres villes de l’île depuis Protaras, il y a des bus mais il vous faudra jongler avec les transferts. De mon coté, j’ai visité Ayia Napa, il faut compter 40 mn de bus mais il a l’avantage d’être direct. Rien de spécial à Ayia Napa, un joli petit port, des jolies plages dont Nissy Beach et une ville dédiée à la fête, beaucoup moins calme que Protaras. Une visite à Nicosie vaut le coup aussi, il faut faire un transfert de bus à Paralimni, il faut compter 1h30 pour le voyage. La ville de Nicosie à la particularité d’être coupée en deux parties par une zone verte, une ligne de maisons abandonnées et un mur pour séparer les parties Grecques et Turques de la ville. C’est assez impressionnant de voir cela et nous laisse imaginer les situations dramatiques que cela à pu créer. Vous pourrez passer le poste de contrôle pour visiter la partie turque, quelques jolies Mosquées, un bazar, mais on a surtout l’impression d’une ville déserte. Il est agréable de se promener dans la vieille ville de Nicosie, déguster un café frappé dans l’un des nombreux cafés de la ville. Nous n’avons pas eu le courage de visiter les autres villes comme Larnaca, Limassol ou Paphos par exemple. Il semblait difficile d’y aller par nos propres moyens. Si vous souhaitez vraiment le faire, de nombreuses agences de tourisme font des tours organisés, mais il faut compter au moins 40 euros par personnes. Louer une voiture est possible si la conduite à gauche ne vous fait pas peur 🙂 mais il faut savoir que vous ne pourrez pas aller au nord de l’île avec une voiture de location.

Centre artisanal à Nicosie

Centre artisanal à Nicosie

Les vacances à Protaras

Concernant les touristes, je n’ai rencontré aucun français à Protaras, cela m’a beaucoup surpris mais pas manqué, Chypre ne semble pas être une destination poussée par les agences de voyages françaises. Par contre, une invasion de Russes et d’Anglais. Vraiment impressionnant, la plupart des serveurs parlent Russes avant même de vous parler Anglais, assez énervant 🙂 Et puis ce n’est pas vraiment les meilleurs compagnons de vacances, ils sont assez froid, aiment bien exposer leur richesse, j’ai envie de dire que c’était le seul point négatif de ce séjour à Protaras. Je vous conseille d’éviter la demi-pension, la nourriture dans les hôtels est très moyenne et semble convenir bien plus aux touristes qui n’ont pas des exigences culinaires comme les français. Un détail aussi qui peut avoir son importance, Chypre est comme la crête, on ne peut pas jeter les papiers toilettes dans les toilettes.

Sunrise Beach à Protaras

Sunrise Beach à Protaras

Un des grands avantages de Protaras est le climat, 43 degrés cet été en journée, et 20 la nuit. Pas un nuage, c’est donc une valeur sûre pour trouver du soleil et faire le plein de vitamine D ! C’est même parfois un peu dur de trouver un endroit pour se protéger du soleil, même dessous votre parasol, celui-ci se fera un plaisir de vous brûler la peau ! Amateur de bronzage, Chypre est une destination pour vous !

Conclusion, ces vacances ont vraiment été reposantes, pas forcément culturelles mais de très beaux paysages, les rares chypriotes rencontrés ont été très chaleureux, Chypre est une destination que je recommande, j’y retournerais sûrement pour visiter le coté ouest (Paphos) de l’île !


A propos de Jeremie

J'ai décidé de lancer ce blog pour parler de choses qui me plaisent et que j'ai envie de partager. Je ne me donne aucun objectif ni obligation, je posterais uniquement si un thème me tient à coeur, mes sujets principaux tourneront autour d'internet, de la vie à Budapest, de la musique que j'aime et des applications mobiles. Internet est pour moi un métier et une passion, j'espère que vous la partagerez avec moi !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *