Minitel: 3615 Game Over !


Souvenez vous en 1982 ! (plus vous que moi 🙂 j’avais 5 ans !) – Un nouveau terme barbare arrive en France: Le Minitel ! Il succède au Teletel qui avait fait l’objet de deux ans de tests avec un panel restreint d’utilisateurs. Cela faisait peur à l’époque ! C’est grâce aux PTT (la poste pour les plus jeunes) que le Minitel va s’ouvrir au grand public. Souvenez ce doux bruit strident de connexion du minitel, qui marchait de manière aléatoire.

Quelques services Minitel mythiques

Combien de fois me suis je rué devant le minitel pour consulter les résultats des examens, bac et brevet (3617 EXAM) ! Inscription pour les bourses universitaires, quel temps gagné ! Fini les longues files d’attente.

3615 ULLA, autre genre de site mais qui a fait la fortune de certaine compagnie, un grand nombre de sites de rencontre, y en avait pour tout les goûts !

3617 VERIF pour consulter les informations sur les entreprises.

3611, service des renseignements téléphonique, quelle belle invention !

3611: Service de renseignements téléphonique sur Minitel

Je me souviens qu’à cette époque j’étais loin d’imaginer que ce minitel serait remplacé par la magie internet.

Gros problème quand même, on ne savait jamais quelle allait être la surprise de la facture téléphone, ce qui limitait grandement l’utilisation.

Le minitel n’est pas encore mort, il génère encore du revenu et à des utilisateurs fidèles, en 2010, il restait encore environ 800 000 terminaux en circulation, sans doute la plupart au fond d’un placard.

Pour les puristes, le minitel est accessible par internet avec i-minitel.

Si vous souhaitez encore faire un dernier tour d’honneur du minitel, consulter cet annuaire minitel pour en retrouver les derniers services en marche!

Après de multiples reports, France Télécom vient d’annoncer la fin du Minitel pour le 30 juin 2012. RIP.

Pour aller plus loin: l’histoire complète du Minitel sur Wikipédia.


A propos de Jeremie

J'ai décidé de lancer ce blog pour parler de choses qui me plaisent et que j'ai envie de partager. Je ne me donne aucun objectif ni obligation, je posterais uniquement si un thème me tient à coeur, mes sujets principaux tourneront autour d'internet, de la vie à Budapest, de la musique que j'aime et des applications mobiles. Internet est pour moi un métier et une passion, j'espère que vous la partagerez avec moi !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *